Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 13:46

Partager cet article

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Important à signaler
commenter cet article

commentaires

jean bernard 11/09/2007 20:22

Heureusement que la "clairvoyance" de Claude Reichman et la perspicacité de Gérard Pince sont là pour nous éclairer quant à la débâcle gouvernementale.

Il semble de plus en plus évident que la Révolution bleue va devoir venir en aide à ces pauvres moutons de panurge Français bons qu'à être tondus tout en étant priés de dire merci!

Nous nous dirigeons probablement vers des temps très difficiles dont les spectateurs de la politique actuelle n'ont pas idée de la dangérosité et à un point tel qu'ils pensent que tout est en train de s'arranger...

Le Président doit impérativement mettre en application les modalités du programme ayant permis son élection faute de quoi, sa polyvalence n'aura été qu'un vernis de surface extrêmement fragile.

Nicolas 11/09/2007 10:10

La situation de l'enseignement dit libre sous contrat avec le recent refus de dizaines de milliers d'eleves illustre parfaitement la situation absurde dans laquelle se trouve ce pays. En delestant l'enseignement public d'une partie importante de ses charges, les etablissements prives permettraient logiquement a l'Etat de reduire les depenses de l'Education Nationale tout en creant des emplois dans le secteur de l'education plus libre et surtout concurrentielle. Loin de profiter de cette fenetre d'opportunite, l'Etat entreprend de limiter encore plus le nombre d'eleves admis par l'enseignement libre, tout en inaugurant un nieme cycle de reformes aussi inutile que les precedents. Le mot reforme signifie donc dans l'esprit de notre president une nieme tentative de sauver la technostructure etatique, malgre les preuves innombrables de sa faillite intellectuelle et economique. Sarkozy aurait pu etre le Gorbatchev de la France si ses reformes etaient reellement un demantellement du systeme bureaucratique, a l'image de la Glasnost russe. Foin d'ouverture a l'economie de marche et a la transparence sur la corruption etatique, la Glasnost francaise dissimulle en fait un emballement de la machine reglementaire que notre president souhaite transformer en Formule 1 de l'efficacite. Ca promet des jours heureux!

Articles Récents

Liens