Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 20:42

Je tiens à exprimer ici mon indignation totale devant la décision du Préfet du Bas-Rhin d'interdire au Collectif « Solidarité Alsacienne » la distribution de soupe au lard aux SDF de Strasbourg. Quel mépris pour eux et surtout pour la liberté ! Car c'est ça aussi la Révolution bleue, plus encore le combat pour la liberté que la défense de nos ressortissants et le respect de nos traditions face à la dhimmitude et au mépris de nos dirigeants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Opinion-Actualité
commenter cet article

commentaires

Shadowsong 16/01/2006 22:41

Ces Soupes Identitaires ont été accusées d’être racistes parce que, contenant du porc, les juifs et les musulmans en seraient exclus. Pourtant, la viande de porc fait partie intégrante des traditions culinaires gauloises (relisez les aventures d’Astérix !) Quand des associations juives ou musulmanes décident d’aider leurs coreligionnaires avec des soupes kasher ou au chorba, cela ne nous choque pas et cela ne choque personne. Mais quand des européens veulent aider ceux des leurs qui sont en difficulté, c’est du racisme…

Le 14 janvier 2006, à la demande du maire de Strasbourg, le Préfet (représentant de l’Etat français) a interdit la Soupe Identitaire dans cette ville, fait intervenir les forces de police pour empêcher sa distribution et fait arrêter la responsable de l’association « Solidarité alsacienne » qui organisait la soupe.

EN FRANCE, L’ÉTAT EMPÊCHE DES FRANÇAIS D’AIDER DES FRANÇAIS ET DES EUROPÉENS !!

Tous les peuples d’Europe sont concernés par cette mesure : si aujourd’hui nous ne réagissons pas, demain on interdira les croissants au prétexte qu’ils sont racistes parce que symbole de la victoire européenne sur les armées musulmanes devant Vienne en 1663. Ou bien, comme l’a fait une directrice d’école britannique, « Les trois petits cochons » parce que cette histoire pourrait heurter la sensibilité des enfants musulmans. C’est maintenant qu’il faut réagir !

Sylvie 16/01/2006 17:55

A Monsieur le Préfet du Haut-Rhin,

Monseiur le Préfet,

Je suis en tant que citoyenne de ce pays de France profondément indignée par l'interdiction de la distribution de la soupe au lard aux malheureux S.D.F. de Strasbourg.
Je peux vous exprimer en même temps le courroux majoritaire de notre peuple à votre égard. Cet attitude s'apparente désormais à un crime de non assistance à personne en danger (article 223-6 alinéa 2 du Code Pénal : 75 000 € d'amende et 5 ans d'emprisonnement) et vous interdit de parler en public de sauver des vies sur la route.
Sachez qu'en interdisant une tradition alsacienne de servir de la soupe à des pauvres, vous avez outrepassé vos droits. Il est inadmissible qu'en agissant de la sorte vous avez mis la vie de plusieurs personnes en danger de mort.
La production, la vente et la consommation porcine ne peut être interdite en France. Raisons : le porc est présent partout ; dans les foires que vous devrez interdire, les charcuteries que vous devrez faire fermer, les porcheries que vous devrez faire disparaître, les restaurants et les menus gastronomiques de nos provinces.
Car le porc est une richesse et consacre la majorité de la production pour la France (1ère puissance porcine au monde après la Grande-Bretagne, la Russie, l'Allemagne et les U.S.A).
Interdire la distribution de la soupe au lard revient à interdire tout notre héritage gastronomique qui a fait l'histoire de ce pays, à mettre hors-la-loi les producteurs (qui sont tous au courant à propos de votre acte hostile et ils seront au rendez-vous avec madame Spieler pour protester contre votre abus de droit et l'envoi des forces de l'ordre). Les policiers ont d'autres missions que de réprimer des bénévoles venant au secours de malheureux. L'association Solidarité Alsacienne a été requise pour participer à l'opération "Grand Froid" afin de secourir, de nourrir et d'abriter les sans-abris strasbourgeois.

Monsieur le Préfet, je ne vous salue pas.

Une citoyenne mécontente.

hdp 16/01/2006 08:54

Le président Chirac va-t-il également faire interdire le porc en Corrèze ? Ce serait un développement intéressant.

Gil Albert Li 15/01/2006 00:20

Sa décision serait motivée par "des troubles à l'ordre public". C'est bien connu que le cochon cause plus de troubles à l'ordre public que l'Islam... On croit rêver !

furgole 14/01/2006 20:53

Il serait intéressant de pouvoir publier cette décision, afin d'analyser sa motivation, qui doit être bien curieuse !

Articles Récents

Liens