Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

16 février 2006 4 16 /02 /février /2006 07:15

C'est une agression sans précédent en France de la part d'une station de radio "grand public ". Le lundi 13 février 2006, à 8 h 45, l'éditorialiste de RTL, Alain Duhamel, a consacré sa chronique quotidienne au problème de l'islam dans notre pays. Dévidant l'habituelle litanie de la pensée unique, Duhamel a prétendu que " la communauté musulmane française et ceux qui la représentent, sur un plan religieux" se sont " comportés de façon solidaire " avec les Français " à chaque fois que la France traverse une épreuve qu'elle soit de nature politique, militaire, culturelle ", comme cela " avait été le cas pour chacune des deux guerres du Golfe ", ou "encore, à la fin de l'année dernière, au moment des banlieues ". Duhamel n'a certainement pas entendu les cris de joie poussés par nombre de musulmans français lors des attentats du 11 septembre 2001, ni les appels de mort lancés en permanence contre les Français par les rappeurs qu'idolâtre la jeunesse musulmane. Solidarité, vous avez dit solidarité ?

Et l'éditorialiste d'en déduire que " cela crée, pour le gouvernement, plutôt plus que moins d'obligations. Cela signifie que la lutte contre les discriminations doit être encore accentuée, et Dieu sait qu'elle peut l'être, notamment en matière d'embauche ou d'habitat, et même de formation et d'éducation, et cela signifie aussi de l'importance qu'il faut donner à des lieux de culte qui soient décents pour les musulmans et à la formation d'imams qui soient de langue française, qui connaissent note culture, notre civilisation dans l'intérêt et de la communauté musulmane et des autres. " L'ennui pour cette thèse est qu'elle est massivement rejetée par les Français, qui, dans une enquête CSA pour Le Parisien, publiée par le quotidien le 30 janvier dernier, sont 82 % à dire qu'ils ne croient pas à ce type de solutions !

On appréciera alors à sa juste valeur la conclusion de Duhamel qui, se demandant à lui-même ce qu'il faut penser du " thème de l'islamisation de la France, qu'on entend chez Villiers ou d'autres ", répond : " Ecoutez, quand on regarde ce que sont les mœurs, la publicité, le cinéma, le théâtre, les lectures, la mode, le sexe en France, franchement l'histoire de l'islamisation, il faut vraiment avoir envie de le trouver. En réalité, c'est de la récupération politicienne de fantasmes et de peurs. " En somme, selon la logique de M. Duhamel, la meilleure preuve de l'absence d'influence islamique en France, c'est que MM Ardisson, Fogiel et Ruquier peuvent continuer à faire leurs émissions pourrisseuses !

Il y a en France entre six et huit millions de musulmans, c'est-à-dire au moins 10 % de la population métropolitaine, et leur présence s'est traduite, à l'automne dernier, par la plus grave crise de violence urbaine qu'ait connue notre pays depuis la Commune de Paris. La politique d'intégration est un échec total, tout comme la politique de la ville. La politique de lutte contre les discriminations échouera de la même manière. Tout simplement parce que les gouvernants français de tous bords se refusent à dire sans détour aux musulmans qu'on ne peut pas vivre en France en considérant les Français comme des ennemis et en refusant d'admettre que ce n'est pas à la population du pays à se plier aux injonctions des nouveaux arrivants et à leurs voies de fait, mais que c'est au contraire à ces derniers de respecter leur terre d'accueil et ses habitants.

Alors quand RTL, par la voix de M. Duhamel, qualifie de fantasmes les angoisses des Français et de récupération politicienne l'action de ceux qui expriment leurs sentiments, c'est tout un peuple que cette station de radio insulte. Les Français sauront répondre de la façon la plus appropriée à cette insupportable agression.

Claude Reichman
Porte-parole de la Révolution bleue

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Padrig Castero 18/02/2006 18:43

Ce bon M. DUHAMEL a un "patron". Si beaucoup d'entre nous protestent auprès de ce patron, peut être qu'à la fin ce dernier se rendra c t il compte que ce personnage cause en défintive de plus en plus de tort à son entreprise, et que le score d'écouté baisse à cause de lui. Et que donc il faut le virer... Au fait connait on l'adresse et le nom de son patron? On pourrait tous lui écrire pour sde plaindre du manque de justesse et du parti pris de ce personnage....

Marco 17/02/2006 09:46

d'ailleurs si vous vous limitiez à critiquer les extremistes, ce serait une preuve d'intelligence...mais bien entendu c'est vôtre liberté de ne pas l'être (intelligent)

Marco 17/02/2006 09:40

bien d'accord avec toi Vince. Perso, j'ai rien contre votre "liberté de vivre une opinion comme une agression", rien contre votre liberté d'être fascho ou non... je me contente de faire apparaitre que votre réaction n'est pas plus développée que celle de ceux que vous critiquez (les islamistes).

vince 17/02/2006 00:52

la jeunesse d'aujourd'hui n'a plus foi en vos idéaux désuèts. Quand elle vous tappera sur les doigts vous allez le sentir passé. la france a assez de problêmes à gérer, ne lui rajoutons pas les jérémiades du département gérontophilie du CHU Vitrolle.
allez houste les croutons !

vince 17/02/2006 00:41

tous des frustrés !
ça fait longtemps que vous n'avez pas vidangé votre hypophyse ?

Articles Récents

Liens