Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

18 février 2006 6 18 /02 /février /2006 18:36

Que notre président et son premier ministre parlent avec prudence aux musulmans avec, pour chacun, une dose de respect, de compréhension, c'est de bonne politique. Langage diplomatique du bon sens quand on est aux commandes.
Par contre, dans leurs esprits, le syndrome de la capitulation de Munich face aux dictatures de tout poil est bien là ! Tradition bien française d'une classe politique :
Fonctionnariser, professionnaliser, titulariser à vie !

Munich face aux syndicats très minoritaires qui bloquent toutes les modestes tentatives de réforme.
Munich face aux manifestations de rue qui dictent leurs lois aux élus de la nation.
Munich face aux corporatismes, justice, éducation nationale, SNCF, EDF, etc... qui par leurs privilèges, leurs coûts, ruinent la France.
Munich face aux lobbies agricoles, routiers, chasseurs, accros aux subventions perpétuelles, aux dérogations particulières.
Munich face aux extrémistes politiques, nationalistes, religieux, très souvent entretenus par des subventions d'état.
Munich face aux "écolos délinquants" aux casseurs de tout poil qui bénéficient d'une impunité que ne connaissent pas les automobilistes.
Munich face au modèle anglo-saxon libéral-libertaire qui, malgré ses succès, est diabolisé, avec pour résultat le maintient des avantages et des privilèges acquis par les uns au détriment des autres, pour notre ruine commune.
Munich face à nos devoirs pour les générations futures qui vont hériter de nos dettes, d'une économie en ruine, dans une France déclinante !
Munich face aux réformes obligatoires pour pérenniser de manière raisonnable notre protection sociale, toujours reportées à plus tard !

Capitulation par manque de courage à droite, par idéologie à gauche. la France prend un retard considérable.
Le réveil va être très douloureux pour le prochain Président d'une France au bord de la faillite. Des citoyens dans un état psycho-névrotique, démoralisés par une société en décadence.

Gérard GELE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens