Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 17:57



Nous sommes aujourd’hui 7 ans après ce qu’on appelle communément « le 11 septembre ».

Cette dénomination est significative sur 2 points. Cette date marque l’histoire mais l’événement relatif à cette date est occulté.

Que s’est-il passé le 11 septembre 2001 ? Si l’explication n’est pas consensuelle, la réaction à adopter l’est encore moins. Passons sur les imbéciles ou les aveugles plus ou moins volontaires qui voient le 11 septembre comme un incident ne concernant que Ben Laden et les Etats-Unis, ou pire, comme un complot américano-sioniste, pour en venir à la véritable nature du 11 septembre : la déclaration de guerre de l’islamisme à l’Occident tout entier, France évidemment comprise.

2 réactions sont possibles : le combat ou l’islamisation, autrement dit le combat pour notre identité ou la fin de notre pays comme partie de la civilisation occidentale. A l’instar de ce que fut la guerre contre l’Union Soviétique, cette guerre sera longue, mondiale et totale. L’ennemi est partout et multiforme. La coexistence avec celui-ci est impossible surtout dans le monde globalisé et avec les armes de destruction avancées que nous connaissons aujourd’hui. La tentation isolationniste (exprimée par exemple après la mort de nos 10 soldats tués en Afghanistan) doit donc être réprimée tout autant que le choix de soumission par-delà les pulsions de mort qui traversent nos sociétés occidentales nourries par une repentance permanente sur l’esclavage, la colonisation, les inégalités sociales ou encore le réchauffement climatique, sans oublier les attaques bien-pensantes contre la seule religion catholique, partie intégrante de notre identité. (Comparez à ce titre l’empressement de nos élites pour rencontrer le Dalaï-lama comparé aux critiques de la visite en France du chef du Vatican).

Le danger ne vient donc pas seulement de l’envie qu’ont nos ennemis de nous tuer mais aussi de notre absence de volonté pour vivre, c’est-à-dire l’absence de volonté pour protéger notre identité française au sein d’une Europe devant rester attelée à la civilisation occidentale.



Article également publié sur http://www.3e-mag.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Opinion-Actualité
commenter cet article

commentaires

Gil Albert Li 08/04/2009 20:20

Je ne sais pas d'où vous sortez vos chiffres auxquels je crois peu. Mais quoiqu'il en soit, ce que dit Clay Rambar reste vrai. L'islam qui n'est qu'un système totalitaire sera anéanti par la force de la Liberté et de la Vérité, à plus ou moins long terme. En attendant, il fera malheureusement de nombreuses victimes, à l'instar du nazisme et du communisme.

moi 08/04/2009 20:05

l'islam a l'agonie? alors pourquoi y'a t'il entre 40 000 et 70 000 francais qui se reconverissent a la religion islamique par ans! contre a peine 180 qui deviennent chretien?? mystere......

Clay Rambar 11/09/2008 20:00

A la dernière fête de la liberté organisée par Liberté Chérie, Jean Jacques Walter présentait son livre « Le crépuscule de l’islam » dont voici un extrait :

« Dans tous les domaines l’Occident a manifesté une fantastique capacité d’évolution et de renouvellement, et tous les pays qui adoptent les structures occidentales deviennent eux aussi créateurs.

Depuis quatorze siècles L’ISLAM EST FIGÉ, comme l’ont été tous les adeptes des systèmes totalitaires. Quand le rythme des changements atteint une rapidité jamais vue dans toute la profondeur de l’histoire, comment un système figé pourrait-il concurrencer un système si puissamment créatif que l’on copie jusqu’à ses habit ?

LA CONCLUSION C’EST QUE L’ISLAM EST Á L’AGONIE.
L’islam n’a pas la déroute devant lui, mais derrière lui.
L’islam est un canard décapité qui continue à courir sans savoir qu’il est déjà mort. »

Ne manquons pas de lire l’excellent commentaire de "senisclou" sur ce livre passionnant en cliquant sur le lien ci-dessous.

Articles Récents

Liens