Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 18:50

Voici le communiqué de notre ami Olivier Pichon publié le 20 novembre sur son blog :



Ayant rencontré, deux heures et demi durant, Henri de Lesquen le vendredi 17 novembre, de cette rencontre il ressort :

1. Que la réintégration de Claude Reichman, faite à ma seule demande, est repoussée.

2. Que Henri de Lesquen a fait voter par le conseil d’administration une délibération le déclarant interdit d’antenne ce qui signifie que si l’un quelconque des patrons le reçoit (pour parler par exemple de la sécurité sociale), il est immédiatement soumis à une sanction et de ce fait même à une censure institutionnelle.

3. Que, de la nécessaire association des patrons d’émission à la marche de la radio, il n’est toujours pas question. La délibération prise dans ce sens, dimanche 12 novembre, à l’initiative de Dominique Paoli et reprise par l’ensemble du conseil d’administration est déclarée nulle : « n’étant pas à l’ordre du jour » de ladite assemblée.

4. Que Henri de Lesquen est, désormais, principalement soutenu par l’équipe qui s’est toujours opposée à Jean Ferré depuis 19 ans que je suis à la radio.

5. Que, si l’intérêt supérieur de la radio commande le silence à l’antenne sur ces questions, je demande que tout le monde soit soumis à cette règle.

En conséquence, je redoute cependant que les mêmes causes produisent les mêmes effets pour la vie de la radio. Néanmoins nous sommes convenus de nous revoir à bref délai, ce que je ferai pour ma part car il faut sauver « le soldat Courtoisie ».


Le communiqué d'Olivier Pichon est clair : Henry de Lesquen est un putschiste et un dictateur. Pour sauver Radio courtoisie, il faut absolument aller manifester devant ses locaux.


Vive la liberté !
Vive la Révolution bleue !
Vive Radio Courtoisie !
Vive la France !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Important à signaler
commenter cet article

commentaires

milev 25/11/2006 18:39

Bonsoir,
Je suis certaine que notre Radio courtoisie est actuellement squattée par un "coucou" qui, par certaines manoeuvres est arrivé à prendre la place de Jean Ferré.
Nous sommes auditeurs et adhérents et avons le droit de dire notre mécontentement vis à vis de cette situation.
Avons-nous été consultés ? Même pas les Patrons d'émission ! Personnellement je considère que c'est de l'abus de pouvoir. Le Viconte "le Mesquin" doit démissionner. Il n'a rien à faire comme patron autoproclamé de Radio Courtoisie.

Dudu 25/11/2006 16:21

Les personnes âgées lucides et prêtes à descendre dans la rue sont plus estimables que les jeunes incapables de se bouger le c... et qui ne comprennent même pas la situation

Charles M 25/11/2006 16:19

Il vaut mieux 100 plus jeunes mobilisés sur internet que 500 personnes âgées mobilisés par la radio. Ce ne sont pas les vieux qui font les Révolutions.

Dudu 25/11/2006 16:16

Tu vas voir si on s'en fout : aux prochaines manifs, le nombre de participants sera divisé par cinq!

CharlesM 25/11/2006 16:12

Oui : les retraités, les technocrates et les immigrés, voilà les trois boulets qui ont mis en esclavage les jeunes actifs du privé et tuent la France. Lesquen devrait confier feu le libre journal de Claude Reichman à des Africains et des musulmans, comme ça le tableau serait complet!
On s'en fout de Radio Courtoisie.
Vivement la manifestation suivante...

Articles Récents

Liens