Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 18:16

Novembre 2005 : dans de nombreux quartiers, notre pays est mis à feu et à sang pendant plusieurs jours. Incapables de maintenir l’ordre et de prendre les mesures qui s’imposent en terme d’immigration, nos dirigeants décident de déverser encore plus d’argent dans les banlieues. La France est la risée du monde !

Mars 2006 : pour une réformette, notre pays est scandaleusement paralysé par tout ce que la France compte comme trublions gauchistes. Incapables de mettre fin à cette chienlit, nos dirigeants, après avoir vanté les mérites de leur loi, l’avoir votée et publiée, cèdent une nouvelle fois à la rue en retirant le fameux CPE et décident alors de creuser encore un peu plus les déficits en subventionnant des emplois. La France est la risée du monde !

Avril 2006 : un député fait du chantage au suicide (grève de la faim) et obtient gain de cause. L’Etat va encore sortir l’argent qu’il n’a pas. Et la France est encore la risée du monde !

Assez de la chienlit, assez de cette fausse démocratie, assez des dépenses publiques toujours plus importantes pénalisant notre présent et surtout notre avenir, assez des réformes non faites, assez des politiciens incapables, assez d’être la risée du monde !

Notre pays mérite beaucoup mieux et nous viendrons nombreux aux rassemblements de la révolution bleue ce samedi 22 avril pour le crier haut et fort !

 

Vive la révolution bleue, vive la France !

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Opinion-Actualité
commenter cet article
13 avril 2006 4 13 /04 /avril /2006 17:28

Je relaie cette initiative intéressante pour nos amis lillois qui peut servir de répétition avant notre manifestation de la semaine prochaine.

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Manifestations amies
commenter cet article
12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 18:30

Le gouvernement envisage un plan anti-tabac qui pourrait déboucher sur une interdiction de fumer dans les lieux publics. Mais l’expression « lieux publics », dans la bouche des nos gouvernants, concerne en réalité des lieux privés pouvant accueillir du public, comme par exemple des bars, des restaurants, des discothèques, des bureaux d’entreprise… Tous ces lieux ont un propriétaire à qui il reviendrait légitimement d’autoriser ou non le tabac dans son établissement. Libre ensuite à chacun d’y entrer ou pas !

Pareillement avec les OGM : certains les considèrent comme potentiellement dangereux et voudraient les interdire… Mais si en fin de compte on laissait les gens choisir individuellement s’ils veulent en acheter ?

De la même manière, certains, par idéologie, sont partisans du brassage ethnique et voudraient forcer les entreprises à embaucher selon des quotas… Mais si en fin de compte on laissait les employeurs choisir selon leurs propres critères les personnes avec qui ils désirent travailler ?

Et les exemples, où l’Etat bafoue les droits fondamentaux de liberté et de propriété, sont malheureusement très nombreux.

Vive la liberté !

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Opinion-Actualité
commenter cet article
12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 08:39

Face à la chienlit, les politiciens incapables ont encore tout cédé.
Cela suffit ! Tous ensemble, exprimons notre colère à l'occasion de la
4e manifestation nationale de la Révolution bleue
Le samedi 22 avril 2006 de 16 h à 17 h

A Paris, place Colette ( 1er arrondissement), face à la Comédie française (Métro Palais Royal)

Partout ailleurs en France retrouvez-vous devant la mairie de votre ville ou de votre village, porteurs de l'écharpe ou du foulard bleu.

Non à la chienlit !
Non au trop plein d'impôts et de charges !
Non aux politiciens incapables!

Vive la Révolution bleue ! Vive la France !

Repost 0
11 avril 2006 2 11 /04 /avril /2006 09:20

A la déroute, Villepin ajoute le déshonneur. Après avoir clamé que dans l’affaire du CPE il n’avait d’autre choix que de vaincre ou de mourir, il ose s’inviter à la télévision pour étaler des projets d’action aussi vides de sens que ceux qu’il a mis en œuvre pendant les dix mois de son règne à Matignon. Décidément, Villepin est fâché avec la grandeur. Il la proclame, mais ne la pratique pas. On se souvient de son engagement de résoudre le problème du chômage en cent jours. Au cent-unième, le chômage, comme le canard de Robert Lamoureux, était toujours vivant. Et Villepin contorsionnait son grand corps et sa petite tête pour tenter de faire croire que son engagement n’en était pas vraiment un. C’était déjà minable, ça l’est resté. Que voulez-vous, on est comme on est !

Et que dire de Chirac qui, non content d’avoir essuyé l’affront populaire du non au référendum sans en tirer la moindre conséquence personnelle, en est venu, pour tenter de sauver la face de son premier ministre, à violer les institutions en promulguant la loi sur le contrat première embauche tout en déclarant qu’elle ne serait pas appliquée ? Et que dire de Sarkozy, l’homme de la "rupture", qui n’a cessé de plaider pour le retrait du CPE ? Il y a douze ans, c’était déjà lui qui, sur les marches de Matignon, annonçait le retrait du "Smic jeunes" d’Edouard Balladur. Que voulez-vous, on est comme on est !

Et que dire de cette écrasante majorité parlementaire UMP dont les membres tremblent comme feuilles au vent face aux matamores impuissants qu’ils ont choisis pour chefs et dont aucun n’a eu le courage de proclamer et de mettre en oeuvre, face à la scandaleuse carence de ceux-ci, l’ardente obligation de la dissidence ? Que voulez-vous, on est comme on est !

Le régime s’effondre. Il ne lui reste plus guère de temps à vivre. Les Français savent que ni la fausse droite ni la vraie gauche ne sont capables de gouverner notre pays, parce qu’elles ont partie liée avec le système social, qui est la vraie cause de son effondrement économique. La crise de la jeunesse, nous l’avons maintes fois dit et écrit, se résoudra inévitablement au profit de celle-ci et au détriment des générations plus âgées qui n’ont pas su se pousser un peu pour leur faire place. Les thuriféraires du système nous avaient sentencieusement expliqué que celui-ci organisait "la solidarité entre les générations". Il ne faisait qu’en préparer la guerre.

L’heure du sursaut et du redressement a sonné. Il faut d’urgence se débarrasser de ceux qui, en trente ans, ont ruiné la France et privé d’avenir ses enfants. Ce n’est pas par hasard que la Révolution bleue s’est donné mission de mettre un terme à la chienlit, au trop plein d’impôts et de charges et au règne des politiciens incapables. Chacun comprend, aujourd’hui, qu’il s’agit là des trois piliers du totem maudit que des usurpateurs ont voulu donner pour dieu à notre pays, au mépris de ses vraies valeurs que sont la liberté et la propriété.
Le 22 avril prochain, à Paris et dans toute la France, nous le crierons haut et fort, à chaque fois plus nombreux, à chaque fois plus déterminés.

Vive la Révolution bleue ! Vive la France !

Claude Reichman
Porte-parole de la Révolution bleue.

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Opinion-Actualité
commenter cet article
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 19:17

En tant que libéral, je n'ai évidemment jamais été emballé par le fait que l'Etat se permette de définir les contrats pouvant être établis entre 2 personnes. Mais au moins le CPE était une possibilité de plus, avec davantage de souplesse si infime soit elle... Aujourd'hui, ce n'est plus du tout la même logique qui anime les rédacteurs de ce qui sera le nouvel article 8 de la loi dite d'"égalité des chances" : on s'achemine en effet vers des emplois subventionnés pour les "jeunes en difficulté", c'est à dire les non diplômés ! On s'étonnera ensuite que les jeunes soient réticents à bosser leurs examens plutôt que de jouer les révolutionnaires dans la rue !

En tant que démocrate, je suis évidemment choqué qu'un gouvernement fort d'un large soutien parlementaire recule devant la violence de la rue.

Notre pays s'enfonce donc encore un peu plus dans une crise profonde...

Une seule réponse à apporter : la Révolution bleue !

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Opinion-Actualité
commenter cet article
6 avril 2006 4 06 /04 /avril /2006 19:09

Comme vous avez sans doute pu le constater, le site ami France-Echos est encore "suspendu", et pour les mêmes raisons que les dernières fois (voir ici et ).

Nos ennemis sont en effet partout : dans les facs, dans la rue, sur Internet...

Mais nous n'abandonnerons pas le combat !

En attendant de retrouver FE, nous pouvons consulter de nombreux sites résistants (et toujours plus nombreux !) dans la colonne des liens à gauche et notez bien que la prochaine manif qui peut nous intéresser se déroulera ce dimanche 9 avril à 15h00 de République à Nation à Paris et à 14h00 place du Capitole à Toulouse, contre les blocages !

Vive la France résistante !

P.S : ça y est, FE repart enfin au combat mais dans un concept un peu différent.

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Important à signaler
commenter cet article
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 10:37

Claude Reichman a annoncé dans son émission du 4 avril un nouveau rendez-vous à Paris pour les révolutionnaires bleus : chaque vendredi de 17h00 à 19h00 à la Brasserie "Le François Coppée" située 1 Boulevard du Montparnasse (6ème arrondissement, tout près de la sortie du métro Duroc). C'est une réunion informelle où chacun paiera sa consommation et qui sera l'occassion de se rencontrer en plus des jours des manifestations de la Révolution bleue qui évidemment se poursuivent.

Vive la Révolution bleue, vive la France !

Attention  : dernière réunion avant l'intermède estival le 30 juin !

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Important à signaler
commenter cet article
3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 10:46

Claude Reichman animera une émission sur Radio courtoisie ce mardi 4 avril de 18h00 à 21h00 (rediffusion le mercredi de 2h00 à 5h00 et de 7h30 à 10h30).
Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Important à signaler
commenter cet article
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 15:02

Qu'on soit catholique ou non, le pape Jean Paul II, décédé il y a aujourd'hui 1 an et à qui on peut par ailleurs reprocher certaines choses, marquera à jamais la fin du 20ème siècle par son combat pour la liberté contre les systèmes d'inspiration communiste. Je vous propose de relire un court extrait de sa remarquable lettre encyclique CENTESIMUS ANNUS donnée le 1er mai 1991 :

l'erreur fondamentale du « socialisme » est de caractère anthropologique. En effet, il considère l'individu comme un simple élément, une molécule de l'organisme social, de sorte que le bien de chacun est tout entier subordonné au fonctionnement du mécanisme économique et social, tandis que, par ailleurs, il estime que ce même bien de l'individu peut être atteint hors de tout choix autonome de sa part, hors de sa seule et exclusive décision responsable devant le bien ou le mal. L'homme est ainsi réduit à un ensemble de relations sociales, et c'est alors que disparaît le concept de personne comme sujet autonome de décision morale qui construit l'ordre social par cette décision. De cette conception erronée de la personne découlent la déformation du droit qui définit la sphère d'exercice de la liberté, ainsi que le refus de la propriété privée. En effet, l'homme dépossédé de ce qu'il pourrait dire « sien » et de la possibilité de gagner sa vie par ses initiatives en vient à dépendre de la machine sociale et de ceux qui la contrôlent ; cela lui rend beaucoup plus difficile la reconnaissance de sa propre dignité de personne et entrave la progression vers la constitution d'une authentique communauté humaine.

 

Et je finirai cet hommage par 2 conseils de livres :

Patrick Simon, Peut-on être catholique et libéral ? (a priori pour l'instant malheureusement indisponible à la vente)

Charles Gave, Un libéral nommé Jésus

Vive la liberté !

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Opinion-Actualité
commenter cet article

Articles Récents

Liens