Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 14:57

getattachment.jpg


Olivier Pichon, Georges Clément et Gérard Pince ont tenu avec Claude Reichman une réunion le 24 mai afin d’échanger leurs analyses pour  définir une ligne politique claire, et diffuser des commentaires convergents sur les différents médias dont nous disposons. A l’issue de cette réunion, un relevé de conclusions reprenant l’ordre de nos discussions a été adopté par consensus :

 

1-Composition du gouvernement : Accord pour considérer que cette composition est sans signification politique réelle et qu'elle vise à déstabiliser les électorats centristes et socialistes.

2-Opinion sur les réformes annoncées cet été : Même si ces réformes représentent des avancées, elles n'ont pas d'effets structurant et ne répondent pas à la gravité de la situation (déficits finances, immigration, islamisation, etc...)

3-Capacité du gouvernement à réaliser ces réformes : La volonté réelle de réforme est mise en doute. De toutes manières, le pouvoir sera vite immobilisé par le système (syndicats, administration, lobbys) ce qui entraînera une déception massive.

4- Rôle de la RB : La RB doit récupérer l'électorat qui ne reviendra plus vers le FN  et plus largement tous les déçus de Sarkozy. S'agissant de l'organisation, il n'est possible de se structurer efficacement que dans le mouvement. Or celui-ci ne prendra naissance que lorsque les déçus de Sarkozy commenceront à se tourner vers la RB. Enfin, la RB considère qu'une crise générale emportera le système à plus ou moins brève échéance.



Quelques commentaires personnels de Gérard Pince : 

 

Il est clair que les réformes annoncées se réduisent comme une peau de chagrin. La raison en est simple : Dès qu’une réforme est présentée, l’administration s’active aussitôt pour en faire une usine à gaz. Etant devenue inapplicable, il suffit alors de la vider de  tout contenu novateur pour revenir à la routine habituelle. Par ailleurs, les différents traités que la France a signés tissent un ensemble de liens qui ligotent nos politiques (la reculade sur la Turquie est exemplaire à cet égard). Lorsque ces réformes seront enfin avalisées par le conseil constitutionnel,  leur mise en œuvre se heurtera aux syndicats et au risque lancinant d’un troisième tour ethnique.

 

Le peuple croit exprimer sa volonté en votant: Il ignore qu’il n’est plus souverain. Même si les législatives donnaient  577 députés à l’UMP, cela ne changerait rien à cette situation. C’est bien pourquoi nous avons toujours dit que seule une révolution pourrait trancher ce nœud gordien.

 

Dès la rentrée, les déçus se compteront par légions. Il ne faut surtout pas qu'ils reviennent vers le FN. Le programme de ce parti est, sur bien des points, à l’opposé de nos idées. Pour ceux qui pouvaient encore en douter, les déclarations de Le Pen à l'occasion des dernières présidentielles (discours d'Argenteuil) ne laissent aucune équivoque. Comme l’indique le relevé de conclusions, c’est donc  la Révolution bleue qui doit récupérer, autour de son propre programme, tous les déçus de Sarkozy. La structuration se réalisera à cette occasion. Il faut néanmoins aller vite car la nature a horreur du vide.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Christophe Mounicq 31/05/2007 18:35

Je suis d'accord avec ton commentaire Gil.

Dagmar 31/05/2007 11:05

je suis d'accord avec M. Mounicq, donc les émissions avec M. Reichman je suis régulièrement.J'ai lu tous les livres de Reichman et je dis même à mes amis qu'il est plus tranchant que JMLP. Sur certains sujets ils divergent, mais ce n'est pas grave. L'intelligence de Reich et JMLP sont positionés un peu différement et cela est tès enrichisant. Mais le fait que je fais d'une certaine façon l'avocat du diable est motivé pas l'inquietude que la "viscosité" francaise ne permet pas non plus à RB de faire tomber le systéme. Aucunement je ne conteste pas le programme.
Pour donner l'example: dernière TVREICHMAN sur les finances. Les deux interlocutaires, pourtant des grosses tête des finances, étaient parfaitement "étaitique" à savoir "dans" le système. Ils considère la retraite par repartition complété par la loi madelin comme excelent solution pour les prof libérales, tandis que moi je suis en guerre avec ma caisse de retraite et j'ai arreté la loi Madelin, pour mettre mon argant ailleur. Et cela m'inquiète;
Je suggérais qu'on ose inviter JMLP, Marine et Villier, pour débatre égal - égal sur des sujets choisies, de façon à ce que JMLP ne soit pas obligé a se défendre comme c'est le cas souvent dans les émissions censurés.

Gil Albert Li 31/05/2007 06:05

Bien sûr qu'il existe des convergences. Mais il y en aurait bien davantage si JMLP avait continué de s'inspirer de Ronald Reagan comme il le fesait dans les années 80. Au lien de cela, le discours du FN a dérivé vers une rhétorique anti-capitaliste que ne renieraient pas les "alter-mondialistes". Dommage... D'accord avec le FN pour la défense de notre identité, de notre souveraineté et des valeurs traditionnelles mais pas d'accord pour se mettre en marge de la mondialisation.

orion 30/05/2007 22:39

Globalement en accord ce "relevé de conclusions", mais accordons tout de même le bénéfice du doute à celui qui a fait triomphé nos idées. La mi-juillet (le 14 par exemple ...) me parait une bonne date pour faire un diagnostic "sur pièces".
Le 4ème point me parait plus problèmatique:
[quote] il n'est possible de se structurer efficacement que dans le mouvement [/quote]
[quote] Il faut néanmoins aller vite car la nature a horreur du vide. [/quote]
On commence quand ?

Jean-Christophe Mounicq 30/05/2007 19:57

Le FN a encore un électorat important mais il est en forte diminution. On peut considérer qu'il était aux alentours de 20% quatre mois avant la présidentielle et que Sarkozy lui en a pris la moitié au premier tour, et les deux tiers des restants au second.
Il y a des individualités brillantes au FN dont JMLP et Marine. Des "intellectuels", là votre affirmation est contestable : Martinez est fou (il veut que JMLP se représente en 2012) Soral est marxiste et a appelé à voter Ségolène au 2e tour...
Les commentaires de Gérard sur le FN n'engagent que lui. C'est vrai qu'il y a des points de divergence avec la RB. Mais les convergences me semblent plus nombreuses. Sur ce point je suis assez d'accord avec vous Dagmar.

Articles Récents

Liens