Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Recherche

17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 15:30

Après Claude Reichman, c'est au tour de notre ami Olivier Pichon d'être exclu de Radio courtoisie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gil Albert Li - dans Important à signaler
commenter cet article

commentaires

Arhur 10/02/2007 10:36

Vive le Carbu!

Avenir de Radio Courtoisie

Jean Ferré, à qui me liait une amitié de plus d'un demi-siècle, m'avait proposé d'associer Lumière 101, "radio historique" chrétienne fondée en 1981, à la demande d'autorisation de Radio-Courtoisie.

Nous partagions le même esprit d'indépendance à l'égard des "idées reçues" et le même attachement à la courtoisie, particulièrement chère à Lumière 101, fidèle à la tradition chrétienne, courtoise par excellence.

C'est le même esprit qui anime les nombreux auditeurs, seuls financiers de cette radio, qui permettent à tous les patrons d'émission, si différents soient-ils, et à leurs invités de s'exprimer dans une entière liberté.

Le 27 juillet dernier Jean Ferré me recommanda de veiller à la survie de la radio et me confia par écrit la charge de rassembler et de publier ses souvenirs. Il quittait ce monde peu après.

Le 26 octobre dernier, je déposai donc le titre de "Radio Courtoisie" à l'INPI au nom de Roger Ferré, plus proche et fidèle parent de Jean Ferré.

Jeudi dernier, 18 janvier, le notaire de Jean Ferré me confirmait également que j'avais été désigné comme son exécuteur testamentaire.

Jean Ferré était "Président du Comité éditorial". À lui tout seul il était le Comité éditorial. Le président du Comité éditorial inspirait la gestion et l'administration de la radio qui lui étaient naturellement subordonnées.

Ce fonctionnement, sous la maîtrise d'un fondateur entièrement dévoué à son Šuvre et indépendant de tout parti politique, a assuré le succès et le développement de cette radio pendant 18 ans. Personne n'avait à y redire, la liberté de chacun et le cahier des charges étant respectés.

Le Conseil éditorial est par vocation et pratique la tête de la radio. Il doit comprendre tous les patrons d'émission. C'est à lui de désigner et de contrôler l'instance chargée de la gestion de Radio Courtoisie, et certainement pas l'inverse.

Tout individu qui s'y opposerait et s'autoproclamerait patron de Radio Courtoisie entraînerait cette radio libre dans une dérive sectaire et fatale.

C'est pourquoi j'ai adhéré et accepté de présider à l'Amicale des Responsables d'Émission de Radio Courtoisie et Lumière 101 (Arcole), fidèle gardienne de l'œuvre de Jean Ferré et garante d'une liberté qui fait honneur à la Bande FM.

Paris, le 22 janvier 2007

Jean-Luc de Carbuccia
Président d'Arcole
Arcole, Sodem, 39 rue du Cherche-Midi, 75006 Paris
ass.arcolefree.fr

bacalou 08/02/2007 18:44

Cette crise est peut-être une occasion pour Radio Courtoisie 2 de redémarrer sur des base plus saines: un vrai C.A. des vraie assemblées avec bilan moral et financier. On ne peut en vouloir à Jean Ferré qui était un homme de communication radiophonique et un défenseur de la liberté d'avoir négligé les exigeances administratives et il est même incoyable que la radio ait pu fonctionner ainsi 18 années, quelle confiance de la part des auditeurs !
La structure judidique de R.C. n'étant pas claire on ne voir pas à quoi de posiif ce référé va aboutir, si c'est à une condamnation tant mieux. Mais cette affaire a déjà fait beaucoup de dégate et à divisé la famille (comme disait Jean)le réveil s'il a lieu va être très dur !

Arhur 08/02/2007 08:20

Je ne sais pas si les gens se résignent.
Il y a des actions en justice. Cf la publication de l'assignation contre HdL sur le blog de radio Courtoisie.
Maintenant, on ne va pas prendre d'assaut la radio ou se louer des gros bras pour se battre avec ceux de HdL...

bacalou 07/02/2007 18:07

Apparement tout le monde se résigne à voir Radio ex-Courtoisie devenir sournoisement radio HDL et se réduire au pays réel versaillais.
Tout va bien Madame la Marquise !

bacalou 02/02/2007 18:57

Expliquez-nous M.SDB comment le même jour vous reprochez à M.Reichman d'avoir craché dans la soupe (que vous lui auriez vous-même servi)au motif qu'il a publiquement posé la question de la dérive autoritariste (et sucidaire) du successeur de Jean Ferré (Vigiles,etc..)dès le lendemain de son décès. C.R. n'a trahi paersonne et même un valable combat pour les libertés économiques depuis plusieur années de manière beaucoup plus efficace que Contribuables Associés dont le ronron a remplacé au micro les mots roboratifs de C.R et J.C Mounicq. les auditeur ont le droit de comprendre, non ??????????????

Articles Récents

Liens